Cerrone embrasse le funk avec l’album « Red Lips »

Cerrone embrasse le funk avec l’album « Red Lips »

Maître du disco-funk, le « Golden Touch » Cerrone a dévoilé son nouvel opus : Red Lips. 14 titres originaux qui vont égayer tes journées et te donner envie de faire la fête en dansant. Voilà encore un album à ne pas louper en cette fin d’année 2016.

 

En cette période de froid dans tout l’hexagone, on a un conseil pour te réchauffer : te procurer le nouvel album de Cerrone, intitulé Red Lips sorti depuis le 28 octobre dernier sous le label Because Music. Connu pour ses singles « Supernature », « Give Me Love » ou « Love In C Minor », le célèbre DJ et producteur français, roi du disco dans les années 70 et 80, refait surface neuf ans après son dernier opus « Hysteria » et ses plus de 25 millions d’albums vendus dans le monde.

A 64 ans et une dizaine d’albums à son actif, l’ancien directeur artistique du Club Med démontre qu’il a toujours le groove dans le sang. Marc, de son prénom, natif de Vitry-sur-Seine, nous délivre cette bombe musicale de funk irrésistible et ses lourdes lignes de synthés, basses, batteries et cuivres mariés aux magnifiques voix des chanteurs et chanteuses.

Funk attitude

Au contact avec une batterie que sa maman lui a offert très jeune, pendant 3 ans, Cerrone a multiplié les rencontres artistiques de Paris à Londres en passant par New York pour concevoir « Red Lips ». Dans le titre « Jane », avec les Dax Riders, tu découvriras la talkbox (appareil utilisé en musique permettant à un musicien de faire prononcer des mots et sortir des sons donnant un effet de voix de robot).

Couverture de l'album Red Lips - Cerrone

Couverture de l’album Red Lips – Cerrone

La promo de cet album a débuté avec le titre « Move Me » en duo avec le chanteur du groupe Disclosure Brendan Reilly, présent aussi sur « Take Over ». Le clip scintillant (voir ci-dessous) nous plonge dans l’ivresse de la nuit, le chauffage de la piste de danse en compagnie d’hommes et femmes.  Cette chanson rend hommage à deux pointures du funk James Brown et Michael Jackson en même temps que la dance music. (« So let’s dance like in the good old times of James Brown and Michael Jackson »).

L’inoxydable Nile Rodgers, ex-membre du groupe Chic, a apporté lui sa touche sur le titre « Illuminate Me » avec son habileté unique de la guitare. D’autres extraordinaires artistes masculins et féminins posent leur voix sur des instru hyper funky : Kiesza, Aloe Blacc, Mike City, Dax, Alex Taylor, ou encore Yasmin (qui a participé au dernier album de Breakbot). Des noms qui ne te disent rien mais que tu apprécieras sur l’ensemble de cet album agréable à entendre dans les oreilles d’une durée totale de 53 minutes. Cerrone a proposé à Aloe Blacc (auteur du titre « I Need A Dollar ») de travailler ensemble suite à leur rencontre lors d’un concert à Beyrouth au Liban. Des paroles aux actes, résultat, le titre « c’est bon » entre les deux artistes est né.

Cerrone : « des temps mémorables dans le studio »

Dans un mail transmis le 30 septembre dernier à The FADER, une revue musicale et culturelle américaine, Cerrone a expliqué la manière dont avait mûri le projet Red Lips:

« Cet album signifie beaucoup pour moi. Au cours des huit dernières années, je jouais beaucoup de musique en live (en raison de ma tournée), mais je n’ai pas enregistré d’album original. C’est vraiment spécial pour moi parce que, tout comme je l’ai fait au début de ma carrière avec  » Love in C minor « ,  » Supernature  » ou  » Golden Touch « , il a été entièrement enregistré dans les conditions du live. J’ai passé des temps mémorables dans le studio avec des musiciens très talentueux et invités fantastiques: Aloe Blacc m’a beaucoup ému quand il a chanté ma musique, Brendan Reilly, et Yasmin ont également apportés tant de bonnes vibes à l’enregistrement, et le talentueux guitariste Kamil Rustam est une pure inspiration. J’espère que le public ressentira la connexion et l’ambiance que m’ont complètement apportés, les musiciens et chanteurs, pendant l’enregistrement de  » Red Lips « .

Les fans de disco-funk sont enchantés de ce retour et l’ont fait agréablement savoir sur la toile : « Marc Cerrone est de retour et il envoie du lourd!!! », « Listen and dance, J’adore !!!!!!!!!!!!! », « ah quel bonheur !!! », « Absolutely loving the new Cerrone cd #RedLips full of funky brilliance », « Assez impressionnant ce retour en force de Cerrone qui s’était un peu perdu dans de la house cheap – c’est super bien produit, rétro et actuel en même temps – chapeau ! » ; « Listen and dance, J’adore !!!!!!!!!!!! »

Alors toi qui aimes danser, fais tourner ce CD en soirée le samedi soir. A tes clics avec ta souris pour activer le player ci-dessous. Enjoy :). Nous on donne facilement un 18/20 à Red Lips.

The following two tabs change content below.
Richard Sengmany

Richard Sengmany

Passionné de sport et de musique, Richard est diplômé d'un Master 2 en Marketing et Gestion du Sport. Rédacteur bénévole pour des blogs spécialisés dans le sport, il partage régulièrement ses découvertes musicales.
Richard Sengmany

Derniers articles parRichard Sengmany (voir tous)