« New Eyes », la vision hybride de l’électro par Clean Bandit

« New Eyes », la vision hybride de l’électro par Clean Bandit

Et si on partait à la découverte d’un électro d’un nouveau genre avec Clean Bandit ? Composé de 4 membres, ce groupe anglais a fusionné ce style avec de la musique classique pour son tout premier album sorti en juin dernier : « New Eyes ».

 

Les belles rencontres sont-elles le fruit du hasard ? Pour les quatre membres du groupe Clean Bandit, on serait tenté de dire oui ! Jack (bassiste et claviériste) rencontre Grace (la violoncelliste) au Jesus College de l’université de Cambridge en Angleterre, ainsi que le violoniste Neil. Luke, batteur électronique et chanteur se greffera pour former le quatuor. Tous ensemble, ils vont collaborer avec la parolière prénommée Ssegawa et donner naissance à leur premier album sorti en juin dernier et intitulé « New Eyes ».

Le triomphe « Rather Be »

Véritable révélation aux yeux du public anglais, Clean Bandit a vu plusieurs morceaux de l’album figurer dans le Top 100 des charts anglais bien avant la sortie de l’opus (« A+E », « Mozart’s House », « Dust Clears »). Le groupe a notamment séduit les anglo-saxons avec le titre captivant « Rather Be » (numéro un en Angleterre) en duo avec la chanteuse britannique Jess Glynne. D’après The Independent, cette chanson, devenu un hit incontournable, a été la plus diffusée et écoutée sur les plateformes de streaming, comme sur Spotify. Sur iTunes en France, c’est la neuvième chanson la plus vendue en 2014.

Si son single a été écoulé à plus de 925 000 exemplaires en Angleterre (chiffre de juin 2014) dont 300 000 en l’espace de deux semaines après sa sortie, son clip vidéo officiel a atteint la barre des 200 millions de vues et plus sur YouTube. Ce single « tubesque » comme on dit dans le jargon musical, fait partie du Top 10 des meilleurs ventes de single au Royaume-Uni en 2014 derrière « Happy » de Pharell Williams. On dénombre même que « Rather Be » a été reconnu près de 10 millions de fois sur  l’application mobile Shazam.

Invité dans le Before du Grand Journal de Canal Plus en mars dernier, Grace était ravie de l’ampleur du succès du carton « Rather Be » : « C’était impressionnant. C’était vraiment une surprise. Nous avons écrit cette chanson il y a presque un an. On l’a joué au Royaume-Uni durant des festivals pendant l’été. On pouvait voir que les gens aimaient. On pensait pas que ce titre figurerait dans le Top 10 des charts ».

La fusion du classique avec d’autres styles

Dans cet album, les morceaux mêlent des harmonisations classiques à des résonances électroniques, house et dance. Un délicieux mélange des genres. Cet aspect hybride est perceptible donc à l’écoute, le groupe le définit comme étant de « la musique de chambre électronique ». Neil, toujours sur le plateau de l’émission de Canal Plus y indique : « On ne savait pas vraiment décrire ce qu’on l’on faisait. Et quelqu’un a dit c’est de la musique de chambre électronique. Et pour nous, c’était vraiment cool ».

Passé l’été dernier par le festival Rock en Seine, le groupe ne s’impose pas de limites et s’ouvre à d’autres styles dans cet opus tout en gardant à l’esprit l’axe de la musique classique : la dancehall (« Come Over », « Telephone Ranking »), la ballade (« Up Again »), la house (avec le titre dansant « Stronger » et celui rafraichissant avec « Extraordinary »). Si le classique se fait fortement ressentir avec le morceau « Mozart’s House », certains diront même que les compositions du groupe leur font évoquer l’eurodance des années 90, le hip hop, ou encore la soul. Cet éclectisme, on le voit aussi grâce aux collaborations de divers artistes de soul, rap, folk et house.

"New Eyes", titre du premier album de Clean Bandit

« New Eyes », titre du premier album de Clean Bandit

« New Eyes », un titre en référence à la France

Quant au titre de l’album, Grace explique que celui-ci a été choisi au moment où Clean Bandit a travaillé sur la chanson éponyme de l’opus en France : « La chanson qui a donné son titre à l’album ‘New Eyes’ a été écrite à Nouailles, un endroit assez unique en France, mais comme nous n’avons jamais été bien sûr de la bonne façon de prononcer ce mot, notre manager l’avait surnommé New Eyes, et c’est resté… Vu qu’il s’agit de la chanson la plus personnelle de l’album, c’est elle que nous avons choisie pour lui donner son titre » (source : site officiel de la Cigale)

 

Véritable phénomène british du moment, Clean Bandit nous offre un nouveau regard sur le style électro. Et le succès est au rendez-vous. Comme tu en as l’habitude, prends ta souris pour cliquer sur le player et te faire ton propre avis sur le travail fourni par Clean Bandit. Comme les anglais, si tu apprécies l’album « New Eyes », tu le balanceras lors de ta prochaine soirée entre amis. Enjoy.

Clean Bandit est à retrouver sur Facebook Twitter et YouTube

The following two tabs change content below.
Richard Sengmany

Richard Sengmany

Passionné de sport et de musique, Richard est diplômé d'un Master 2 en Marketing et Gestion du Sport. Rédacteur bénévole pour des blogs spécialisés dans le sport, il partage régulièrement ses découvertes musicales.
Richard Sengmany

Derniers articles parRichard Sengmany (voir tous)