Les Magasins Généraux de Pantin : la Mecque du street-art

Les Magasins Généraux de Pantin : la Mecque du street-art

Non, la Tour Paris 13 n’était pas le seul temple du street-art ! Avec le site internet et le livre Graffiti Général, partons à la découverte des Magasins Généraux de Pantin.

 

Loin des rues à forte concentration de touristes et des boulevards haussmanniens, les lieux abandonnés racontent une autre histoire artistique de Paris et de sa banlieue. L’art y est récent, monstrueusement vivant, coloré …et éphémère. Ils finissent démolis comme la Tour Paris 13, rénovés, repeints comme le fameux 5 Pointz dans le Queens à New-York.

A proximité du canal de l’Ourcq à Pantin, un gigantesque monstre de béton offre un terrain de jeu idéal aux graffeurs. Les anciens Magasins généraux de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris ou « bâtiment des douanes » vont bientôt changer de vie et accueilleront d’ici 2016 les locaux de l’agence de publicité BETC.

 Les Magasins Généraux de Pantin : la Mecque du street-art

Afin de conserver et partager ce patrimoine culturel unique, un site internet, Graffiti Général, a été lancé récemment et permet de vadrouiller virtuellement et en musique dans les Magasins Généraux de Pantin. Pour cette visite virtuelle, 5.200 photos du lieu ont été prises puis intégrées dans un modèle 3D. Un travail titanesque qui a nécessité près de 255 heures de retouches et 880 heures de modélisation.

Depuis son lancement en juin dernier, près de 200.000 artistes reconnus ou amateurs comme la Mother ont écrit une nouvelle page de l’histoire de ce bâtiment hors-normes en s’adonnant à la visite virtuelle et en y réalisant un graffiti avec sa souris.

Les Magasins Généraux de Pantin : la Mecque du street-art

Pour compléter son voyage dans ce supermarché du street-art, le livre Graffiti Général se plonge dans 40 ans d’évolution du graffiti parisien sous la plume de Karim Boukercha, ancien tagueur lui-même et auteur des meilleurs livres en France sur le sujet, et l’objectif d’Yves Marchand et Romain Meffre. Disponible en librairie dès le mois d’octobre, l’ouvrage propose également des témoignages de street-artistes et de nombreux documents inédits.

Photos illustratives des Magasins Généraux par Yves Marchand et Romain Meffre

Envie de voyager au Brésil ?! Mother Shaker te fait découvrir le street-art Made in Sao Paulo

 

 

The following two tabs change content below.
Créé en 2013, Mother Shaker – Le blog est un webzine collaboratif de découvertes et d’actualités artistiques : cinéma, mode, musique, street art, jeux-vidéos, théâtre, expositions, séries TV, caricatures, culture geek. Il se veut une source d’inspiration pour ceux qui aiment l’art sous toutes ses formes. Prenez-y des ingrédients et créez votre propre mélange !