Joe, le papy du RnB, revient avec « Bridges »

Joe, le papy du RnB, revient avec « Bridges »

Le temps d’une journée, abandonne les Ne-Yo, Chris Brown, Trey Songz et autres chanteurs de RnB du moment. La Mother te fait faire un bond en arrière pour te (re)découvrir une des références du RnB, Joe Thomas, et te présente son nouvel album « Bridges ».

 

Alors que la jeune génération d’artistes RnB prolifère, leurs ainés prouvent qu’ils n’ont pas pris leur retraite dans le milieu du RnB. Oui, les « papys » font de la résistance ! Et Joe Thomas, plus connu sous son simple prénom, en fait partie au même titre que R.Kelly. Ce vétéran du RnB, âgé de 41 ans, qui a connu le succès dans les années 90 et 2000, revient avec un nouvel album intitulé « Bridges ». Ladies & Gentlemen, tu as grandi en l’écoutant et en dansant sur un de ses slows, tu auras l’occasion de le refaire incessamment sous peu avec le nouvel album du chanteur. En 21 ans de carrière, il signe son 11ème album sorti tout juste un an après le 10ème « Double Back – The Evolution of Rnb ».

Joe, le papy du RnB, revient avec « Bridges »

Une voix qui séduit les femmes

Sans surprise, et comme à l’accoutumée, ce « lover » nous gratifie de nouveaux « slow jam » [= ballades, chansons à bas tempo] aux paroles romantiques, pleines d’émotions sur ce nouvel album (« Bridges » ; « Dilemna » ; « Do A Little Dance » ; « If You Lose Her » ; « Blame Her Broken Heart On Me »). Les femmes qui suivent Joe depuis le début de sa carrière sont charmées par sa voix unique. L’excitation, la chaleur, elles le ressentiront aussi à l’écoute du morceau « Love & Sex part 2 » (chanté en duo avec l’ex-membre des Destiny’s Child Kelly Rowland). A toi, mâle, de chanter du RnB à ta moitié. Le résultat produit sera le même…. ou pas. A moins que ta superbe voix soit à la hauteur de Joe !

Le thème de son album et de ses chansons concerne les relations notamment entre les hommes et les femmes. Pas si étonnant. Rare que les chanteurs de RnB évoquent dans leurs couplets ce qu’ils ont mangé non ? Lui comme d’autres chanteurs de sa catégorie chantent l’amour aux femmes, elles qui ont l’impression d’être proche, de toucher l’artiste lorsqu’il chante pendant ses concerts, chemise ouverte et exhibition des abdos devant elles comme dans « I Wanna Know », son titre planétaire de 1999 et à écouter au moment de faire des bébés [voir la vidéo lors de son concert à Paris en octobre 2013].

Un album hommage à l’histoire de la black music

Sorti le 23 juin dernier, « Bridges », son dernier album studio, nous offre un duo entre Joe et le rappeur 50 Cent dans « Mary Jane », un titre fameux de funk remixé cette fois-ci à la sauce hip-hop. Joe explique qu’il a réétudié toute l’histoire de la musique noire en préparant cet album : « Cet album représente l’évolution du RnB. J’ai pris une direction en retournant dans la période « old school ». J’ai étudié ce que faisait Marvin Gaye, Earth Wind & Fire and The Commodores [ndlr : le groupe soul-funk de Lionel Richie dans les années 70-80] ainsi que New Edition [ndlr : groupe de New Jack-RnB des années 90]. Je suis même encore allé plus loin avec des inspirations des années 50 et 60. Ce projet signifie que je suis de tout cœur avec mes fans de RnB et que je suis de retour » (thisisrnb.com).

Pas question de prendre donc un virage électro-pop à l’image d’artistes RnB actuels, Joe clame haut et fort son amour pour le RnB et c’est à cela qu’on le reconnaît: « J’aime le RnB, jamais vous ne me verrez dépenser mon énergie pour faire des choses qui ne ressemblent pas. Je reste coller à ce que j’aime faire. Je suis mon propre chemin et je l’aime ». (Youknowigotsoul.com).

Couverture de l'album Bridges

Couverture de l’album Bridges

Son album nous emmène voyager dans le temps à travers ses 16 titres et permet de découvrir ainsi comment a évolué la musique afro-américaine. Le titre « Til The Rope Gives Way » est typiquement un son qui nous rappelle les années 1960, « Future Teller » et « First Lady » les années 70. Joe opère de grands changements dans le contenu de cet opus en se montrant aussi groovy, ce qui était assez rare de le souligner dans ses autres albums. Tu remueras tes hanches et ton bassin notamment sur « Take It To The House » et son sample funk, « Love Sex Hollywood » et son bon bruit sec de basse, « Love Undefeated » et le croisement superbe entre la guitare et la basse.

Deux jours après la date de sortie de « Bridges », l’album plaît aux fans puisqu’il s’est classé numéro 1 sur iTunes dans la catégorie RnB-Soul. Joe en a remercié ses fans sur sa page officielle Facebook. Et nous aussi, on lui dit aussi merci pour nous proposer du RnB comme il sait le faire. Certains partisans diront que Joe fait du « Real » RnB contrairement à d’autres artistes « Rnbistes ». Avant c’était mieux le RnB ? Tu es New School or Old School ? Un avis sur la question chers lecteurs Motheriens ?

En attendant, clique sur le player ci-dessous pour écouter l’album « Bridges ». Enjoy !!!

The following two tabs change content below.
Richard Sengmany

Richard Sengmany

Passionné de sport et de musique, Richard est diplômé d'un Master 2 en Marketing et Gestion du Sport. Rédacteur bénévole pour des blogs spécialisés dans le sport, il partage régulièrement ses découvertes musicales.
Richard Sengmany

Derniers articles parRichard Sengmany (voir tous)