Teddy Riley : le roi de la New Jack Swing

Teddy Riley : le roi de la New Jack Swing

De 1987 à 1996, un nouveau style de musique émerge et se classe dans la catégorie de la musique afro-américaine au côté du jazz, de la soul, du disco, du funk et du hip-hop : la new jack swing (NJS), aussi appelé le swingbeat.  L’apparition de ce nouveau courant musical est dû au travail d’un homme : Teddy Riley, un féru de la musique. NJS, what’s that exactly me direz-vous ? Détails dans les paragraphes qui suivent.

 

Ayant un gout prononcé pour la musique dès son enfance (pratique de la batterie, du piano, de la trompette, et de la guitare, chant avec son groupe Kids at Work dans les années 80), le producteur et chanteur de hip-hop & Rnb Teddy Riley a marqué l’histoire de la musique noire. Le natif de Harlem est en effet considéré comme l’inventeur d’un nouveau style musical : la New Jack Swing. Ce genre, qui connait un succès fulgurant aux Etats-Unis au moment où le funk commence à s’essouffler, est un mélange de plusieurs « ingrédients » choisis au rayon de la musique noire : hip-hop, jazz, funk. Le résultat final donne naissance à un style hybride fait pour danser et « cramer le dancefloor » mais aussi à des compositions type ballades, à l’instar du Rnb actuel.

 

Teddy Riley

 

Un producteur influent

De 1987 à 1996, années pendant lesquelles la NJS s’est propagée et a connu une ascension fulgurante, Teddy Riley montre tout l’étendue de ses talents de producteurs Outre-Atlantique. Il imprime sa patte en créant des instrus, sur lesquelles il a longuement travaillé, pour de nombreux artistes pop-Rnb : Michael Jackson (les titres Remember The Time, Jam issus de l’album Dangerous en 1991 ), Boy George (single Don’t Take My Mind On a Trip en 1989), New Kids On The Block, Bobby Brown (single My Prerogative en 1988). D’ailleurs, le producteur réalise le premier album de Keith Sweat « Make It Last Forever » en 1987. Celui-ci se révèle être un succès puisqu’il se classera numéro 1 des charts US dans la catégorie albums RNB.

Considéré comme le précurseur de ce style, le producteur, âgé aujourd’hui de 46 ans, est aussi à l’origine de la création de deux groupes : Guy dont il sera le leader vocal en compagnie de Aaron Hall et Timmy Gatling, ex-membre de son groupe Kids At Work (1988) et Blackstreet (1992). Avec Guy, on lui doit des hits comme « Groove Me », « Teddy’s Jam ». Même chose pour Blackstreet, avec « Before I Let You Go » et « No Diggity ».

 

Un mouvement musical émergent

Des chanteurs et groupes rangés dans la colonne des artistes « RNB » de nos jours ont débuté leur carrière au moment où la NJS se perpétue, tels que Babyface, Brian Mcknight, Boyz II Men, Dorothée, Janet Jackson, Jodeci, Joe Thomas, Mary J. Blige, R. Kelly, Usher, ou encore TLC. (Les fins observateurs n’auront sans doute pas de difficulté à trouver l’erreur). En France, des groupes se font connaître en s’appropriant ce style dans leurs albums même si ce mouvement dans l’hexagone ne traduit pas le même engouement qu’aux Etats-Unis : Tribal Jam, Hasheem.

 

Boyz II Men

 

Se dandinant sur cette musique chaque weekend, les fans de NJS peuvent délivrer leur message de sympathie à Teddy Riley, lui qui a su donner un nouveau souffle à la musique afro-américaine. En d’autres termes, Teddy Riley aura marqué de son empreinte l’évolution de la black music. Dès 1996, la NJS disparaît pour laisser place à un autre mouvement musical que Riley nomme lui même le heavy Rnb (= le Rnb Contemporain). Qui sait, la NJS renaîtra peut-être tel un phénix dans les années à venir.

Pour ceux qui souhaitent (re) découvrir ce style, voici une playlist de 20 morceaux NJS à écouter ci-dessous :

Al B Sure  – If I Not Your lover (Remix)

El Debarge – Real Love (House Mix)

Father MC Feat Jodeci – Everything’s Gonna Be Alright

Guy – Piece Of My Love

Guy feat Heavy D – Do Me Right

G-Wiz – Teddy Bear (Remix)

Jacci Mcghee – What R U Gonna Do

Joe – The One For Me

Jeff Redd – You Called And Told Me

Jeff Redd – I Found Lovin (Remix)

Keith Sweat  – I Want Her (Extended version) 

Kreuz – Party All Night

Mind, Heart & Soul – Just Say When

R. Kelly – She’s Got That Vibe

Solo – Blowin My Mind

 Simple Pleasure – I Can’t Get You Off My Mind

SWV feat Mr Cheeks  – You’re the One (Remix)

Tammy Lucas feat Teddy Riley – Is It Good To You

Tony Thompson – I Wanna Love Like That (Teddy Riley Mix)

Troop – Spread My Wings

Pour ceux qui veulent encore plus de New Jack Swing, voici une playlist qui accompagnera vos soirées en bonne compagnie !!

The following two tabs change content below.
Richard Sengmany

Richard Sengmany

Passionné de sport et de musique, Richard est diplômé d'un Master 2 en Marketing et Gestion du Sport. Rédacteur bénévole pour des blogs spécialisés dans le sport, il partage régulièrement ses découvertes musicales.
Richard Sengmany

Derniers articles parRichard Sengmany (voir tous)

  • chabine

    Teddy Riley est un génie! Un visionnaire et un des meilleurs producteurs qu’il soit! J’ai eu la chance de l’avoir rencontré le mois dernier et en plus d’être talentueux, c’est quelqu’un de très humble, très cool et très gentil. Il prépare actuellement le nouvel album de son groupe BS2 (Blackstreet 2nde génération) composé de lui-même, Lenny Harold, J-Stylz, Tony Tyler et le talentueux Dave Hollister. Beaucoup de projets à venir… Suivez leur actualité sur Twitter @TeddyRiley1 @Dave_Hollister @LennyHarold @J_StylzMusic @tonytyler8

    • RS

      Merci pour ce commentaire. Teddy Riley, trop méconnu en France. Hâte d’écouter l’album de BS2 qui sera j’espère synonyme de  » Real Rnb « .